titolosottotitolo

TwitterFacebookYouTubeMailFeed RSS

La Veuve

La veuve, auprès d'une prison, Dans un hangar sombre, demeure. Elle ne sort de sa maison Que lorsqu'il faut qu'un bandit meure. Dans sa voiture de gala Qu'accompagne la populace, Elle se rend, non loin de là, Et, triste, descend sur la place. Avec des airs d'enterrement, Qu'il gèle, qu'il vente, ou qu'il pleuve, Elle s'habille lentement, La Veuve. Les témoins, le prêtre et la loi, Voyez, tout est prêt pour la noce. Chaque objet trouve son emploi : Ce fourgon noir, c'est le carrosse. Tous les accessoires y sont: Les deux chevaux, pour le voyage, Et les deux paniers pleins de son : la corbeille de mariage. Alors, tendant ses longs bras roux, Bichonnée, ayant fait peau neuve, Elle attend son nouvel époux, La Veuve. Voici venir son prétendu, Sous le porche de la Roquette, Appelant le mâle attendu, La Veuve, à lui, s'offre, coquette. Pendant que la foule autour d'eux, Regarde, frissonnante et pâle, Dans un accouplement hideux, L'homme crache son dernier râle. Car ses amants, claquant du bec, Tués dès la première épreuve, Ne couchent qu'une fois avec La Veuve. Cynique, sous l'œil du badaud, Comme, en son boudoir, une fille, La Veuve se lave à grande eau, Se dévêt et se démaquille. Impassible, au milieu des cris, Elle retourne dans son bouge. De ses innombrables amants Elle porte le deuil en rouge, Dans sa voiture se hissant, Gouge horrible, que l'homme abreuve, Elle rentre cuver son sang, La Veuve.

Per il presente canto sono disponibili le seguenti traduzioni:

Informazioni

La Veuve ("La Vedova" ovvero la ghigliottina) è, come dice Alessio Lega parlando di Jules Jouy nel suo "Canta che non ti passa" (pag. 18), "un'agghiacciante allegoria della ghigliottina". La definisce però "una canzone del 1887", quando invece era nata come poesia e testo da declamare semplicemente a voce; cosa che fece per primo l'attore Mévisto lo stesso anno 1887. Perché divenisse una canzone occorse attendere il 1924, quando il musicista Pierre Larrieu ne scrisse la musica; prima e più famosa interprete ne fu la cantante Damia (1889-1978), nome d'arte di Marie-Louise Damien.

Fonte

Condividi

Strumenti

Scheda del canto

Anno: 
2013
Lingua:  francese
Inserito da: ilDeposito.org
Note di pubblicazione
I diritti del contenuto sono dei rispettivi autori.
Lo staff de ilDeposito.org non condivide necessariamente il contenuto, che viene inserito nell'archivio unicamente per il suo valore storico, artistico o culturale (maggiori informazioni).

Newsletter

La Storia Cantata

L M M G V S D
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31